Chemin en conscience

L’orientation scolaire ou professionnelle

Photo Serge Ben-Lisa

Qui a été mal orienté ou s’est retrouvé en difficulté d’orientation est conscient de l’importance de ce sujet dans la vie d’une personne.

Que ce soit pour soi-même ou pour son enfant une mauvaise orientation peut vous faire perdre beaucoup de temps, d’énergie, d’estime de soi, gâcher un potentiel personnel, empêcher la réalisation de soi, voire vous apporter de l’amertume au cœur jusqu’au sentiment d’avoir loupé sa vie, en entraînant dans ce sillage parfois sa famille….

Et comme on se retrouve seul face à ce problème !

Durant la scolarité on ne s’occupe du problème de l’orientation professionnelle des jeunes qu’à l’adolescence, soit qu’il demande une aide ou quand il y a problème dans sa scolarité.  Alors on lui présente des conseillers d’orientations, professionnels à l’intérieur du système, remplissant les cases des métiers en tension. Mais ils n’ont pas aucune possibilité de connaître quelle personne est en face à eux. Ils ne se basent que sur son parcours et sur ce que le jeune exprime, ou n’exprime pas.

Quand on interroge le jeune sur ce qu’il veut faire plus tard, il répondra, au-mieux, en allant chercher un idéal de projection de lui-même. Car cet idéal de lui-même sera en fonction des conditionnements reçus dans son environnement familial, de ce que l’on veut pour lui, et de son passé, de ce qu’il est aujourd’hui et peut se permettre (scolairement, socio-économiquement), et ce, au moment de l’adolescence, moment de la vie où le jeune se construit justement par opposition, par rejet ou selon des modèles totalement extérieurs à lui-même.

Il est difficile de se projeter différemment, d’avoir un regard extérieur à soi-même

Nous ne sommes que dans le subjectif, rien d’objectif pour éclairer les potentialités de la personne.  Aucun moyen autre que les tests psychotechniques ! Cela fait scientifique, cela donne à penser que l’on va révéler les messages du subconscient, cela rassure ; mais ce n’est qu’un test à un instant T ; Qui n’a de valeur que dans l’instant T ,Et les conclusions sont tellement sommaires, qu’elles en sont décevantes.

L’astrologie livre ses informations précieuses

Pour l’orientation, comme pour tout ce qui concerne la connaissance de soi, l’astrologie répond aux interrogations et plus encore : Nous pouvons nous appuyer sur la vision globale autant que précise de son fonctionnement intrinsèque des caractéristiques du tempérament, du caractère, de l’ambition d’une personne, de comment il considère son environnement quotidien dans l’idéal, sa relation à l’argent, qu pouvoir,ainsi que ses potentialités, ses difficultés et blocages, de ce qui est de son ‘programme embarqué’, de ses conditionnements  familiaux, karmiques…. On peut détailler de quelle énergie est sa mission de vie, comment il voit l’environnement et son activité quotidiennes.

Et nous avons également la perspective de l’avenir : un astrologue peut avancer l’heure et savoir si dans les années futures l’orientation va pouvoir se maintenir ou d’autres évolutions pourraient intervenir.

Des exemples : Rémi en seconde

Il ne sait absolument pas ce qu’il veut faire mais projette des études de droit car sa prof lui a dit ‘quand on ne sait pas quoi faire on commence par faire du droit’ -… ?!…..

Elle devait être jolie et Rémi a sans doute voulu beaucoup lui plaire….

Sauf que ses parents sont venus demander mon avis : Après avoir étudié sa carte de naissance je lui ai dit qu’il avait le besoin d’exprimer du courage, une volonté personnelle engageant l’être au point d’expérimenter le danger physiquement s’il le fallait. Les activités devaient être multiples et variées dans des milieux ouverts aux changements. Je lui ai dit qu’il avait une solide capacité d’organisation et qu’il avait le sens de l’autorité. Son métier ferait bien de représenter des valeurs communes à tout un chacun. Son statut devrait lui apporter de la reconnaissance, des honneurs. Son environnement pourrait être le groupe. Le sens du collectif jouait beaucoup dans sa motivation.

Je me suis tournée vers Rémi : cela te fait penser à quel métier ? Sans aucune hésitation il m’a répondu : ‘Pompier’.  C’était là ce qui traduisait le mieux les informations que je venais de lui donner. En seconde cela a posé les bases d’un choix personnel. Et lui qui n’avait pas de pompier dans son environnement familial est devenu un homme du feu heureux durant quelques années. Puis Il a su évoluer et s’est reconverti  à un poste de responsabilité dans  un service de sécurité technique du secteur de la pétro-chimie.

Quant à Mohamed

Mohamed est venu me voir pour confirmer son désir d’être gendarme. Je lis sur sa carte du ciel un jeune motivé par la communication, l’échange, la gaieté, la fête… Et un Saturne en Capricorne conjoint au Fond du ciel qui tient en respect une grosse partie du thème. Nous avons parlé de ce père qui l’impressionnait, qu’il entendait respecter en choisissant cette orientation, mais en fait ce n’était pas un choix auquel il adhérait. et même que le désir, comme l’image de son père, était en règle général très lourd à porter pour lui dans sa vie, mais il s’interdisait de s’y opposer… Il en a pris conscience, il a pu mettre des mots sur ce malaise difficile, il l’a exprimé dans la confidentialité de la consultation et je l’ai entendu dire à son amie qui attendait à la porte du cabinet : ‘Brigitte a trouvé dans mon thème ce que je n’ai jamais osé dire à personne !!!…..’ Ces données font partie des prises de conscience nécessaires à une bonne orientation et évolution de la personne.

Car l’astrologie apporte aux personnes de quoi se comprendre dans sa totalité, poser des mots et avancer sur son propre chemin.